Lou Biòu

Le Taureau
2003
Illustrateur: 
2-9520530-0-6
Prix: 
7.50€
Statut: 
Épuisé
Résumé: 

Ce poème de Folco de Baroncelli, « lou Marquès » a été célébré notamment par Henri de Montherlant qui en a repris de larges extraits dans le dernier chapitre des « Bestiaires ». Il est ici réédité en édition bilingue, avec des belles illustrations de Solange Guiffrey, et une préface du célèbre manadier Pierre Aubanel, petit-fils du Marquis.

Extrait de la préface :
Depuis des temps immémoriaux, les pays des rivages méditerranéens ont une attirance qui les différencie des autres contrées du monde : leur fascination commune pour le Taureau.
Ainsi, dès l’antiquité, lors des tauroboles – sacrifices religieux où était immolé un taureau -, les mères recouvraient du sang de l’animal leurs jeunes garçons afin que celui-ci lui influe sa force.

~ EXTRAIT ~
Dóu païs ounte ges de clavo
D’ome ni de chivau s’enclavo,
Dóu desert imourous d’abisme e de rousèu,
De fangas e de boutarèu,
Sort un biòu fabulous, bourlant dins l’aigo blavo,
Tout negre sus l’encrour dóu cèu.

Du pays où nulle empreinte
D’homme ni de cheval ne fut jamais gravée,
Du désert humide de fondrières et de roseaux,
De fanges et de fourrés,
Sort un taureau fabuleux, pataugeant dans l’eau blafarde,
Tout noir sur l’obscurité du ciel.

Lou Biòu, Le Taureau, Folco de Baroncelli